Premier weekend d'essai de la voile de Jérémie Fischer. Elle fait 32m² contre 27m² pour la voile précédente.
Malheureusement, dans la décharge, à la sortie du golfe du Morbihan, alors que le bateau rebondissait dans les vagues, le mât n'a pas tenu la compression, mettant fin à une navigation qui s'annonçait bien.

 

 

Cet accent circonflexe, c'est le mât

GOPR7139

L'histoire du Pétrel se répète. On calcule un mât en becs d'oiseau pour remplacer celui en Alu. Poids sensiblement égal, résistance et diamètre augmentés.
On utilise du Kerto, contreplaqué unidirectionnel de luxe utilisé en charpenterie. Et comme d'habitude: la fée époxy.
Voici le récit de la matinée en images:

 

P1020993

P1020994

P1030001

 

 

P1030005

P1030007

P1030011